Devenez Amis d’A Rocha

Faites-vous partie d’un groupe ou d’une organisation qui… :

  • Agit pour la conservation de la biodiversité ?
  • Est dirigée par des chrétiens engagés ?
  • Souhaite partager et apprendre avec d’autres groupes du monde entier ?

Si vous avez répondu « oui » à toutes ces questions, alors rejoignez le réseau des Amis d’A Rocha !

En tant que membre du réseau, votre groupe aura le soutien du coordinateur du réseau, Júlio Reis, et bénéficiera d’opportunités d’apprentissage et de mise en réseau, ainsi que de l’accès à l’expertise d’A Rocha International. Les Amis d’A Rocha qui deviennent des entités légalement enregistrées et qui ont des projets plus formels peuvent, à terme, souhaiter devenir des Projets Associés.

L’adhésion au réseau des Amis de A Rocha est gratuite. Veuillez noter que nous ne pouvons pas accorder de subventions, ni aider votre groupe à accéder à des fonds.

Contactez-nous pour en savoir plus sur la manière de faire partie du réseau, ou pour entrer en contact avec un groupe près de chez vous.

Le réseau compte actuellement 11 Amis, répartis sur quatre continents :

 

Allemagne : Hoffnung für Mensch und Natur (« Espérance pour les gens et la nature »)

Il s’agit d’un réseau allemand de personnes diverses qui s’engagent à protéger la nature, la biodiversité et le climat en lançant et en mettant en œuvre des projets d’éducation, de recherche et de conservation avec d’autres parties prenantes.

Depuis 2015, Hoffnung envoie régulièrement des newsletters informant sur les activités et événements Creation Care, et sur A Rocha International. Ils ont fait passer le mot dans les églises et les événements chrétiens, notamment en participant au Freakstock Festival depuis 2013, où ils ont animé des ateliers Creation Care, des sorties sur le terrain, et ont été consultants pour le festival sur des questions environnementales telles que la mise en place d’un système de réutilisation de la vaisselle et des couverts.

Ils forment des groupes de travail régionaux et thématiques dans plusieurs domaines tels que le projet « Exploration de la création », la théologie de la protection de la création, les communications, la prière, l’alimentation et l’agriculture.

Retrouvez-les sur Instagram et Facebook, et consultez leurs coordonnées électroniques.

Brésil : Reserva Ecológica Verdes Pastos (« Réserve naturelle pâturages verts »)

Créée en 1978, la Réserve naturelle pâturages verts est située dans la région nord-est du Brésil. Elle se consacre à la protection et à la restauration d’une zone de 122 hectares au cœur de l’éco-région de forêts sêches appellée la « Caatinga ». La réserve comprend une petite école, une église et un centre de retraite.

Verdes Pastos soutient activement les recherches des scientifiques et des étudiants de l’Université fédérale de Campina Grande et organise régulièrement des sorties natures guidées pour les écoles, les églises et les groupes communautaires. Ils surveillent la faune locale à l’aide d’enquêtes et de pièges à caméra, et partagent les résultats sur Facebook.

Retrouvez Verdes Pastos sur Facebook : www.facebook.com/ReservaVerdesPastos

Burundi : SHINE Burundi

SHINE s’attaque directement à l’ODD 7 (énergie propre et abordable) et à l’ODD 13 (action climatique) dans les petites communautés rurales du Burundi. Son approche globale consiste à créer des groupes d’épargne et de crédit et à permettre à ces groupes d’acheter des systèmes d’énergie solaire, au prix coûtant, par tranches de 12 mois. Les systèmes solaires offrent une meilleure lumière et émettent moins de CO2 que l’éclairage au kérosène qu’ils remplacent, et le système d’achat apporte confiance, dignité et confiance mutuelle aux communautés déchirées par la guerre. Ils cherchent également des moyens d’aborder les questions de sécurité alimentaire et de l’eau d’une manière qui ait un faible impact sur la création.

SHINE a été fondée en 2002.

Cameroun: Light For Nature

Light For Nature a débuté en 2016 parmi plusieurs étudiants de Géographie de l’Université de Buea, au Cameroun, fascinés par la durabilité et la conservation de l’environnement dans leur communauté locale. Cela les a amenés à s’engager dans plusieurs activités de volontariat communautaire afin de servir avec leurs compétences et leurs talents. Leurs actions ont permis de sensibiliser à l’importance des écosystèmes de mangrove.

Ils sont actuellement engagés dans un projet de replantation de mangroves dans plusieurs communautés de la crique de Maberta-Bimbia, et dans le nettoyage des déchets plastiques dans les rivières, les plages et autres écosystèmes côtiers. Ils collectent régulièrement du plastique dans les rivières qui traversent le jardin botanique de Limbé, considéré comme le deuxième plus grand jardin d’Afrique.

Bien que leur siège soit situé dans la région anglophone du Sud-Ouest du Cameroun, les membres de Light For Nature parlent aussi bien l’anglais que le français. Ils ont pour objectif d’être un instrument de paix dans le pays en agissant pour la conservation de la nature à la fois dans les régions anglophones et francophones, en particulier dans la région de Douala.

Trouvez-les sur www.lightfornature.org ou sur Facebook.

Costa Rica: Casa Adobe

Casa Adobe est une communauté chrétienne intentionnelle et une association légalement constituée enracinée à Santa Rosa, dans la province de Heredia, au Costa Rica. Elle est née en 2013 lorsque des personnes issues de contextes et de cultures différents se sont réunies avec un objectif commun : être de bons voisins. Casa Adobe cherche à promouvoir le développement humain intégral, à faciliter les échanges culturels entre personnes de contextes différents, à prendre soin de l’environnement et à motiver des gens à le protéger.

Leurs activités environnementales actuelles comprennent un projet de compostage communautaire local et un plan de restauration de l’un des « voisins » les plus négligés de Casa Adobe, la rivière Virilla. La Virilla coule depuis sa source dans les forêts nuageuses à travers des zones densément peuplées où elle subit l’impact des eaux usées, des déchets et de la forêt riveraine dégradée. Casa Adobe s’engage avec la communauté dans ce projet de nettoyage de la rivière et assure la liaison avec d’autres parties prenantes.

Visitez Casa Adobe sur casaadobe.org et dans Facebook, Instagram et YouTube.

Croatie : Nada za ljude i prirodu (« Espérance pour les gens et la nature »)

La Croatie est un pays aux écosystèmes variés : des montagnes enneigées aux plaines et à la côte adriatique. La vision de HPN est d’équiper les chrétiens de Croatie pour qu’ils puissent assumer le rôle que Dieu leur a donné en tant que gardiens de la création et s’engager dans des activités pratiques pour protéger et restaurer les environnements et les communautés locales, contribuant ainsi à la beauté écologique et à la biodiversité du pays.

Ils organisent et accueillent une conférence internationale sur la protection de la création en juin 2022, prévoient le nettoyage des côtes et des rivières ainsi que la création d’une communauté chrétienne d’agriculture biologique, et étudieront un projet pratique pour l’éducation des enfants à l’école du dimanche.

Retrouvez-les sur Instagram ou Facebook, et inscrivez-vous à leurs courriels.

Espagne : Centre Evangélique Cascadas

Le centre Cascadas se trouve à Alameda del Valle, un petit village de montagne de la Communauté de Madrid, près du parc national de la Sierra de Guadarrama. Le travail s’articule autour de quatre piliers thématiques : les arts et la créativité; l’étude, la réflexion et la discussion; l’hospitalité; et la protection de la création. Ils travaillent sur des activités de conservation pratiques telles que le nettoyage de la rivière Lozoya et le développement d’un jardin biologique, mais ils cherchent également à intégrer plus profondément la protection de la création dans leurs autres piliers. Par exemple, ils organisent des concours d’art sur des thèmes liés à la vallée de Lozoya (eau, forêt, montagnes, oiseaux, etc.), proposent des perspectives bibliques de la protection de la création et des ateliers sur les modes de vie durables aux groupes religieux, et font la promotion des avantages de la nature pour le bien-être de la communauté de Cascadas et de ses hôtes.

Népal : Union chrétienne de Gaumukhi et de Dhorpatan (CUZ)

Fondée en 2014, la CUZ est une alliance d’églises de 12 villages de la région occidentale du Népal, active dans l’aide aux populations victimes de catastrophes naturelles, les moyens de subsistance durables et la conservation de la nature.

Leurs projets de plantation d’arbres et de conservation de la nature dans l’une des régions les plus rurales, les plus reculées et les plus défavorisées du Népal aident les agriculteurs et la communauté locale en leur offrant la possibilité de diversifier leurs moyens de subsistance et leur résilience, et en prenant soin de la nature dans le contexte des effets néfastes du changement climatique.

Panama: Huellas Panamá

Huellas Panamá (qui signifie « Empreintes ») est né en 2018 comme un projet à Kuna Nega, une colonie indigène fortement impactée par l’exploitation de Cerro Patacón, l’une des principales décharges du Panama. Le projet initial a sensibilisé la communauté à l’environnement par le biais de l’église communautaire et la mise en place d’un point de collecte des déchets.

Huellas Panamá met actuellement en place une académie virtuelle en ligne afin de promouvoir la théologie de la création et des habitudes de consommation plus sages ; elle soutient le recyclage dans la mesure du possible (il n’y a pas de collecte de déchets au Panama !) et le nettoyage des détritus ; et elle développe un programme d’éco-tours afin de créer des opportunités d’amitié, de loisirs et d’apprentissage de la protection de la terre.

Visitez Huellas Panamá sur huellaspty.org et sur Instagram et YouTube.

RD Congo: TRAFFED

Fondée en 2003, TRAFFED agit dans les domaines de l’égalité des sexes dans la gestion durable des ressources naturelles, de l’éducation environnementale fondée sur la Bible, de la réduction de la pauvreté et des inégalités entre les sexes, du changement climatique et de la justice climatique, du soutien dans les situations d’urgence humanitaire et de la création d’emplois respectueux de l’environnement impliquant les femmes, les jeunes, les enfants et les communautés marginalisées et vulnérables.

Le travail de TRAFFED pour protéger les riches forêts du massif d’Itombwe a pris de nombreuses formes, comme la création de l’Institut Supérieur d’Ecologie pour la Conservation de la Nature (ISEC Katana), un institut supérieur avec un département de théologie environnementale et d’écologie humaine ; la réalisation de prospections sur la biodiversité, cartographie, collecte de données et sensibilisation des communautés dans des zones protégées existantes et prévues (par exemple, la Réserve naturelle d’Itombwe, la Réserve de faune de Ngandja, le Domaine de chasse de Luama-Kivu et la Réserve communautaire de Lumbwe-Lulenge) ; et l’aide aux communautés autochtones à acquérir des titres fonciers pour plus de 150.000 ha des forêts coutoumières.

TRAFFED plaide régulièrement pour la conservation de la biodiversité et la protection de la création au niveau national avec l’Église du Christ au Congo, qui compte 25 millions de fidèles.

Trouvez-les sur traffed.org.

Singapour : Les amis d’A Rocha à Singapour

Formé en 2009, Friends of A Rocha in Singapore s’est développé à partir d’une communauté informelle de volontaires et de supporters d’A Rocha. Elle offre une expression locale du soin de la création inspirée par la mission et les valeurs d’A Rocha. En 2012, leur proposition de transformation d’une voie ferroviaire désaffectée leur a valu le premier prix d’un concours d’idées national pour la promotion de la propriété, de la fierté et du bien-être de la communauté. En 2015, ils ont mené un projet de deux ans pour documenter la diversité des amphibiens dans 25 parcs urbains à travers Singapour et ils ont publié le premier livre de soins de la création de Singapour, God’s Gardeners: Creation Care Stories from Singapore & Malaysia (Graceworks, 2020), coédité par Melissa Ong et Prarthini Selveindran.

Après le COVID, ils ont relancé les activités de groupe en plein air, comme le BioBlitz de la Journée de la Terre, et poursuivent leur travail visant à inciter les chrétiens à intégrer la foi et l’écologie.

Shopping Basket

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website.